Subduction et magmatisme

Publié le par François Janvier

Subduction et magmatisme

Un dossier du CNRS : La subduction est le processus par lequel la lithosphère sombre dans le manteau. Ce processus, qui participe au ballet des plaques tectoniques sur un manteau lui-même en mouvement, est facilité par l'excès de masse de la lithosphère plongeante par rapport au manteau environnant. La subduction concerne essentiellement la lithosphère océanique, mais dans 18 % des cas, la lithosphère plongeante est de nature continentale.

Deux grandes catégories de subductions océaniques
Une étude statistique a permis de classer les zones de subduction océaniques en deux grandes catégories.

  • Les unes sont caractérisées par une plaque supérieure en compression dont le mouvement absolu est dirigé vers le continent avec un pendage faible de la plaque plongeante (< 50 °), le Chili en est l’exemple type.
  • Les autres présentent une plaque supérieure en extension dont le mouvement absolu est dirigé vers l’océan avec un pendage fort de la plaque en subduction (> à 50 °), les Mariannes en sont l’exemple type.

Subduction et magmatisme : Un logiciel très complet à télécharger, le module "Roches et marges actives" recoupe le programme de TS.

  • La répartition des isothermes, ainsi que le lieu de formation des magmas dans une zone de subduction, les roches caractéristiques des marges actives, les minéraux des roches métamorphiques, leurs observations au microscope polarisant....
  • L'observation de lames minces au microscope en LPNA et LPA et les transformations minéralogiques au cours d'une subduction, diagramme solidus des péridotites, diagramme Pression-Température...

Un schéma bilan ici.

Une animation simple et efficace

Un blog sur la région de Briançon

Un QCM...

Publié dans Terminale S

Commenter cet article