Utilisation des outils d'observation (la loupe binoculaire)

Publié le par François Janvier

Vous utiliserez principalement, outre la loupe à main, la loupe binoculaire et le microscope optique (photonique).

Au microscope optique, la lumière traverse l’objet : ne pourront y être observées que des préparations minces (cellules isolées, coupes fines d’organes ou de roches…). A la loupe, la lumière est réfléchie à la surface de l’objet qui est seule observée. Le microscope permet des grossissements beaucoup plus importants que les loupes. Il est l’outil des observations cellulaires. Les cellules étant généralement translucides, les préparations peuvent être colorées au préalable grâce à un ensemble de colorants spécifiques. Les meilleurs microscopes optiques ne dépassent pas l’échelle de la cellule (x 1000). Seul le microscope électronique, qui nécessite un traitement très particulier des échantillons permet d’observer des structures intracellulaires. Le microscope électronique à balayage livre des images en 3D souvent spectaculaires.

Publié dans Méthodologie

Commenter cet article