Simulations mathématiques

Publié le par François Janvier

Les logiciels en ligne vus en cours :

Sur le site de l'université de l'Utah, animation en ligne pour la sélection naturelle en seconde (Bien relever les unités, pourcentage d’allèles et années).

Dans cette animation, la couleur de la robe qui correspond à l'arrière-plan a juste un avantage de 10% par rapport à son homologue. En d'autres termes, sur un fond sombre, il y a 110 descendants survivants "sombre" pour chaque tranche de 100 descendants survivants "sable".

  • Les chercheurs estiment que les souris "sombres" sur un fond sombre ont un avantage de survie de 10% par rapport aux souris "sable".
  • Sur un paysage mixte, notre animation suppose que ni la couleur du pelage transmet un avantage. *

Dans notre animation, la population de la souris contient toujours deux de couleur du pelage, même si une variante est présente à très basse fréquence.

* La formule de Hardy-Weinberg montre qu'en l'absence de sélection, la proportion des deux allèles (p et q) d'un gène reste constante dans une population, indépendamment du fait qu'ils sont dominant ou récessif:

Un certain nombre de facteurs peuvent «casser» l'équilibre et faire qu'un allèle devienne plus abondant que l'autre :

  1. Avantages ou inconvénients sélectifs.
  2. La dérive génétique;
  3. L'accouplement non aléatoire.
  4. L'afflux de nouveaux allèles.

Publié dans Seconde

Commenter cet article